LA FABRICATION DES MONNAIES ROMAINES :

 

Les sculpteurs des ateliers monétaires gravaient des matrices (appelées "coins monétaires" ) à la main sur l'extrémité de petits cylindres métalliques : il y avait un coin pour l'avers (coté face) et un coin pour le revers (coté pile).

Chaque coin s'usait et ne dépassait pas 5000 ou 10000 exemplaires de pièces frappés.

D'autres ouvriers fabriquaient de petits disques de métal (appelés "les flans monétaires") avec une grande précision de poids car la valeur était liée au contenu d'or ou d'argent.

Le coin de revers de la pièce était fixé dans une enclume, le coin d'avers maintenu dans des pinces et le flan métallique posé entre les deux.

Un grand coup de marteau en centrant au mieux et la monnaie était frappée.

La pièce n'était jamais parfaitement ronde et chaque pièce est unique et identifiable.

 

 

 

 

QUELQUES TYPES DE MONNAIES ROMAINES :

 

L'as : pièce de bronze. Ses 1ères éditions datent de 289 avant JC.

Le denier : pièce d'argent qui à l'origine valait 4 sesterces ou 10 as. Ses 1ères éditions datent de 212 avant JC.

L'aureus : pièce d'or qui valait 25 deniers. Elle représentait la paie mensuelle d'un légionnaire. Ses 1ères éditions datent de 15 avant JC.

Le sesterce : pièce d'argent puis de cuivre jaune sous l'Empire qui valait 2,5 as. Cette pièce était aussi nommée le nummi.

L'antonianus : pièce d'argent créée par l'Empereur CARACALLA en remplacement du denier. Elle valait environ 2 deniers.

Le follis : pièce d'argent créée par l'Empereur AURELIEN. Elle deviendra la pièce la plus courante.

Le quadrans : pièce de bronze qui est la plus petite dénomination du système monétaire romain ; en équivalence cela donne :

1 aureus = 25 deniers = 100 sesterces = 250 as = 1000 quadrans.

 

 

LA VILLE DE ROME

LES CITOYENS ROMAINS, LES ESCLAVES ET LES AFFRANCHIS

DECORS DE LA VIE , HYGIENE ET SANTE

LA CONDITION DE LA FEMME, LE MARIAGE

L'EVOLUTION DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES

LES RELIGIONS ORIENTALES DANS L'EMPIRE

L'EXPLOSION DU VESUVE DU 24 AOUT 79

LES GLADIATEURS ROMAINS

L'ARMÉE IMPÉRIALE ROMAINE

STRATÉGIE ET TACTIQUE DE COMBAT

JULES CESAR PRECURSEUR DE L'EMPIRE

 

 

Retour au Sommaire

Retour à la page d'entrée du site