UN AUTRE ORDRE - LES TÉTRARCHIES (284 à 361) :

 

CAIUS AURELIUS VALERIANUS DIOCLETIANUS dit DIOCLETIEN (né en 245, mort en 313). Empereur romain en 284. De naissance modeste, DIOCLETIEN se distingua sous PROBUS et AURELIEN. Il fut proclamé Empereur par ses soldats à la mort de NUMERIEN le 20 novembre 284, et c'est après l'assassinat de CARIN qu'il est accepté par l'ensemble des troupes. DIOCLETIEN associe MAXIMIEN à l’Empire en lui donnant le titre de Caésar et lui confie l'administration de l’Occident. En 286, CARAUSIUS se révolta et fut proclamé Empereur par ses troupes et c'est alors que DIOCLETIEN éleva MAXIMIEN à l'Augustat pour ôter tout espoir à CARAUSIUS. En 287, DIOCLETIEN faisait de MAXIMIEN un HERCULE ce qui privait CARAUSIUS de toute consécration religieuse. Puis en 293, DIOCLETIEN décida d'instaurer un système novateur, la tétrarchie. Pour faire face aux dangers qui menaçaient l'Empire comme l'usurpation de CARAUSIUS en Grande-Bretagne, l'offensive Perse en Orient, l'invasion des barbares du Rhin et du Danube, les razzias des Bédouins Saraceni du désert de Syrie et les révoltes en Égypte, DIOCLETIEN désigne deux Caésars, CONSTANCE CHLORE et GALERE. L'Empereur DIOCLETIEN adopta GALERE et MAXIMIEN adopta CONSTANCE CHLORE. En 293, une révolution de palais mis fin au règne et à la vie de CARAUSIUS, qui fut remplacé par ALLECTUS. Sur le Danube, sans qu'il y ait eu de grandes opérations, il fallut souvent se battre entre 286 et 297. DIOCLETIEN établi à Sirmium remporta divers succès, complétés par la construction de forts sur la rive barbare du Danube. Il mena en 294, une nouvelle campagne contre les Yazyges, mais la plus importante et qui fut une grande victoire fut conduite par GALERE contre les Carpes et les Bastarnes. De nombreuses forteresses furent construites sur le Danube afin d'assurer la paix. En 296, CONSTANCE CHLORE et son préfet du prétoire ASCLEPIODOTE débarquent en Grande-Bretagne et c'est ASCLEPIODOTE qui eut la gloire de vaincre les troupes d'ALLECTUS et de le tuer lors des combats. Dès 287, DIOCLETIEN commence à réorganiser la fiscalité sur des bases plus précises, et donc plus sévères, ce qui souleva le mécontentement de l'Égypte entière et qui explique les troubles du Fayoum et une véritable révolte qui aboutit en 296-297 à l'usurpation de DOMITIUS DOMITIANUS soutenu par ACHILLEUS. La rébellion avait gagné toute l'Égypte et Alexandrie même où des fonctionnaires romains furent massacrés. DIOCLETIEN dut intervenir en personne et la révolte fut rapidement écrasée en 298. L'Égypte fut divisée en 3 provinces. L'usurpation d'ACHILLEUS avait été préparée par NARSES, roi des Perses, afin d'embarrasser les Romains au moment où lui même engageait la guerre en 297. Les cavaliers de NARSES profitant de la surprise occupèrent rapidement l'Arménie, l'Osrhoène et la Syrie jusqu'aux environs d'Antioche. GALERE accourut du Bas-Danube où il venait d'exterminer les Carpes mais son offensive fut un échec. Quelques mois plus tard, une grande campagne fut menée, et l'armée renforcée par des troupes illyriennes et des contingents sarmates. GALERE partit de l'Asie mineure, traversa l'Arménie et remporta sur NARSES une grande victoire sur l'Araxe. Il descendit ensuite en Mésopotamie, prit Nisibe et poussa jusqu'à Ctésiphon. NARSES accepta la paix qui fut dictée à Nisibe, en 298, par DIOCLETIEN qui était venu rejoindre GALERE. Le roi TIRIDATE fut de nouveau reconnu par les Perses. En Mésopotamie, la frontière romaine fut poussée au-delà du Tigre par l'annexion des 5 provinces transtigritanes, placées sous l'autorité de satrapes arméniens sous contrôle de Rome. Au sud, la frontière reprenait le tracé de celle de SEPTIME SEVERE, de Singara à Circésium sur l'Euphrate. Pour que le système fut imperméable, il fallait fermer les routes du désert de Syrie et DIOCLETIEN fit construire un véritable limes fortifié. Une rocade stratégique flanquée de forts garnis de troupes romaines et indigènes conduisait ainsi de Damas à Circésium par Palmyre et Sura. La paix fut assurée à partir de 298 et permit à DIOCLETIEN de commencer de nombreuses réformes. Malgré ses efforts, l'inflation persistante et la multiplication des fonctionnaires provoquèrent une hausse des prix et une sérieuse crise économique. DIOCLETIEN promulgua en 311 un Édit du Maximum mais qui fut assez inefficace. DIOCLETIEN, qui est Mithraïste, engagea peu après une violente persécution contre les chrétiens qui fit en Orient de nombreuses victimes, à cause du fanatisme de GALERE. En mai 305, DIOCLETIEN et MAXIMIEN abdiquèrent. DIOCLETIEN se retira près de Salone, dans un magnifique palais qu'il s'était fait construire où il mourut en 313.

 

MARCUS AURELIUS VALERIUS MAXIMIANUS dit MAXIMIEN (né en 250, mort en 310). Empereur romain d'Occident en 286. Il a un fils MAXENCE. L'Empereur DIOCLETIEN associe MAXIMIEN à l’Empire en lui donnant le titre de Caésar puis d'Auguste en 286 et lui confie l'administration de l’Occident. MAXIMIEN eut à faire face à 3 dangers, les Bagaudes, les Germains et CARAUSIUS. Les Bagaudes formaient une masse hétéroclite de pauvres gens dont le brigandage était la seule ressource dans un pays dévasté. Contre ces bandes peu organisées, MAXIMIEN basé à Mayence lutta avec succès en 285 et 286. Sur le Rhin sévissaient les Alamans, les Burgondes et les Hérules, et sur mer les pirates Francs et Saxons de la mer du nord, de la Frise à la Bretagne. Un bon général, CARAUSIUS, un Ménape de le région de l'Escaut, avait été chargé dès 285 de la protection des côtes et de la Grande-Bretagne avec le commandement d'une flotte et des légions de Grande-Bretagne. En 286, CARAUSIUS se révolta et fut proclamé Empereur par ses troupes et c'est alors que DIOCLETIEN éleva MAXIMIEN à l'Augustat pour ôter tout espoir à CARAUSIUS. En 287, DIOCLETIEN faisait de MAXIMIEN un HERCULE ce qui privait CARAUSIUS de toute consécration religieuse. Pendant ce temps, MAXIMIEN luttait contre les Germains et obtenait la soumission du roi Franc GENNOBAUD, qui fut admis avec son peuple au sein de l'Empire. Privé de ses soutiens barbares CARAUSIUS se retrancha en Grande-Bretagne où il avait le soutien de la population qu'il protégeait. Lors d' une entrevue entre DIOCLETIEN et MAXIMIEN à Mayence en 288, la décision fut prise de soumettre CARAUSIUS, et MAXIMIEN construisit une flotte qui fut détruite par une tempête. CARAUSIUS en profita pour s'installer solidement sur les côtes de la Frise et de la Gaule, de l'Escaut à la Seine. CARAUSIUS espérait obtenir la reconnaissance des Empereurs légitimes, il se considérait comme un Empereur romain et ne chercha jamais à étendre sa domination sur le reste de l'Empire. En 293, DIOCLETIEN décida d'instaurer un système novateur, la tétrarchie. Pour faire face aux dangers qui menaçaient l'Empire comme l'usurpation de CARAUSIUS en Grande-Bretagne et l'offensive Perse en Orient, DIOCLETIEN désigne deux Caésars, CONSTANCE CHLORE et GALERE. L'Empereur DIOCLETIEN adopta GALERE, et MAXIMIEN adopta CONSTANCE CHLORE. Mais MAXIMIEN étant trop occupé avec les Germains et sa présence étant nécessaire en Afrique, ce fut CONSTANCE CHLORE qui s'occupa de soumettre CARAUSIUS. CONSTANCE CHLORE construisit une nouvelle flotte, reprit Boulogne et chassa CARAUSIUS de la Gaule. Avant de s'engager dans un débarquement en Grande-Bretagne, CONSTANCE CHLORE rétablit la situation sur le Rhin et fortifia le limes afin d'assurer ses arrières. Mais dès la fin de 293, une révolution de palais avait mis fin au règne et à la vie de CARAUSIUS, qui fut remplacé par ALLECTUS, un fonctionnaire des finances soutenu par les marchands de Londres. Le débarquement se fit en 296, opéré à la fois par CONSTANCE CHLORE et son préfet du prétoire ASCLEPIODOTE qui eut la gloire de vaincre les troupes d'ALLECTUS et de le tuer lors des combats. Peu de temps après, MAXIMIEN étant parti pour l'Afrique, CONSTANCE CHLORE lutta contre les Alamans qui poussés par les Burgondes, avaient franchi le Rhin et dévasté la Lorraine, l'Alsace et la Suisse. Les Alamans furent battus à Vindonissa et le limes fut renforcé. MAXIMIEN qui avait remplacé CONSTANCE CHLORE sur le Rhin lors de la campagne contre ALLECTUS, consacra ses efforts à pacifier l'Afrique. Le limes de SEPTIME SEVERE n'avait pas suffi à la protéger des incursions des peuples insoumis, Maures et Berbères. MAXIMIEN jaloux du succès de CONSTANCE CHLORE traversa l'Espagne et ferma aux Francs l'accès du détroit de Gibraltar, pourchassa en Tingitane les Baquates du Rif et du Moyen-Atlas, puis se dirigeant vers l'est, en Césarienne et en Numidie, battit les Bavares et les Quinquegentiani du Hodna en 296 et 297. Puis MAXIMIEN réorganisa la défense de l'Afrique en construisant des forts et en plaçant des postes sur les cols et les points d'eau de l'intérieur. Le 1er mai 305, DIOCLETIEN et MAXIMIEN abdiquent. DIOCLETIEN, diminué par de très sérieux problèmes de santé, aspirait à un repos bien mérité tandis que MAXIMIEN obéit à contre-coeur et se retira dans une villa en Campanie. Après ces abdications et conformément aux voeux de DIOCLETIEN, CONSTANCE CHLORE et GALERE devinrent Augustes avec SEVERE et MAXIMIN DAIA comme Caésars. MAXIMIEN avait un fils MAXENCE en âge de lui succéder, mais DIOCLETIEN soutenait que l'Empire ne devait en aucun cas être héréditaire. Dans la logique de son système tétrarchique, l'Empereur romain se devait d'être d'abord un militaire expérimenté, patriote, dévoué à Rome et à son peuple, et qui avait fait ses preuves en tant que Caésar de l'Auguste qui l'avait adopté. C'est la mort de CONSTANCE CHLORE en 306 qui modifia toute la tétrarchie de DIOCLETIEN. SEVERE devait le remplacer comme Auguste, mais les légions de Grande-Bretagne lui préférèrent CONSTANTIN Ier, fils de CONSTANCE CHLORE et qui comme MAXENCE, avait été ignoré lors de la réorganisation de mai 305. Pour le coup, MAXENCE se fit proclamer Empereur par les Prétoriens de Rome le 28 octobre 306 et reçu le soutien de son père MAXIMIEN. Ce fut GALERE qui réagit et ordonna à SEVERE de soumettre les deux usurpateurs. SEVERE rassembla ses troupes et marcha sur l'Italie mais son armée était composée des soldats de l'ancienne armée de MAXIMIEN. Aussi, quand SEVERE atteignit Rome et se prépara à l'assiéger, les soldats de SEVERE se rallièrent en masse à MAXIMIEN et à son fils MAXENCE. En difficultés, SEVERE s'enferma dans la ville de Ravenne, qui fut aussitôt assiégée. Par de fausses promesses, MAXENCE parvint à attirer SEVERE hors de la ville et à le capturer. SEVERE fut ramené à Rome en 307 et exécuté peu après. De nouveau au pouvoir MAXIMIEN ne put réfréner ses ambitions personnelles, même si elles s'opposaient à celles de son propre fils. C'est ainsi que lorsqu'il se rendit en Gaule en 307 pour conclure le mariage de sa fille FAUSTA avec CONSTANTIN, il tenta de convaincre son gendre de marcher sur l'Italie, de détrôner son fils MAXENCE et de l'installer à sa place. Mais CONSTANTIN refusa de prendre parti entre GALERE, MAXENCE et MAXIMIEN et ce dernier rentra à Rome avec la ferme intention de reprendre le pouvoir. Le 11 novembre 308 se tint à Carnuntum (ville située en Autriche près de Vienne) une réunion pour sauver la tétrarchie. DIOCLETIEN y assista, mais les efforts de MAXIMIEN pour le convaincre de revenir au pouvoir furent vain. Pour remplacer SEVERE, exécuté par MAXENCE, GALERE promut LICINIUS Ier, un autre militaire d'origine balkanique, au rang d'Auguste. Ainsi l'Empire se trouvait pourvu de 3 empereurs, GALERE, LICINIUS Ier et MAXIMIN DAIA et de 3 usurpateurs CONSTANTIN Ier, MAXENCE et MAXIMIEN. Désormais en froid avec son fils MAXENCE, MAXIMIEN décida de résider en Gaule auprès de sa fille FAUSTA et de son gendre CONSTANTIN Ier. Mais il fut écarté du pouvoir et il se mit conspirer contre CONSTANTIN Ier. Vers l'été 310, il profita de l'absence de CONSTANTIN Ier parti repousser une invasion de Francs dans les provinces belges, pour soudoyer les soldats de la garnison d'Arles et se faire proclamer Empereur. CONSTANTIN Ier revint rapidement de Belgique et assiégea la ville d'Arles avec le gros de ses troupes. MAXIMIEN s'enfuit pour se réfugier à Marseille, mais CONSTANTIN Ier assiégea la ville et le captura. CONSTANTIN Ier décida de pardonner à son beau-père. MAXIMIEN privé du pouvoir et des honneurs fut incapable de supporter la défaite et la déchéance et il recommença à conspirer contre CONSTANTIN Ier. Il projeta de le faire assassiner mais CONSTANTIN Ier fut informé du complot et fit exécuter MAXIMIEN en 310.

 

CARAUSIUS (né en ?, mort en 293). Empereur romain en 286. En 285, MAXIMIEN doit se rendre en Gaule afin de réprimer les révoltes des Bagaudes, ces masses hétéroclites de pauvres gens dont le brigandage était la seule ressource dans un pays dévasté. Un bon général, CARAUSIUS, un Ménape de le région de l'Escaut, avait été chargé de la protection des côtes et de la Grande-Bretagne avec le commandement d'une flotte et des légions de Grande-Bretagne. En 286, CARAUSIUS se révolta et fut proclamé Empereur par ses troupes et c'est alors que DIOCLETIEN éleva MAXIMIEN à l'Augustat pour ôter tout espoir à CARAUSIUS. En 287, DIOCLETIEN faisait de MAXIMIEN un HERCULE ce qui privait CARAUSIUS de toute consécration religieuse. Pendant ce temps, MAXIMIEN luttait contre les Germains et obtenait la soumission du roi Franc GENNOBAUD, qui fut admis avec son peuple au sein de l'Empire. Privé de ses soutiens barbares CARAUSIUS se retrancha en Grande-Bretagne où il avait le soutien de la population qu'il protégeait. Lors d' une entrevue entre DIOCLETIEN et MAXIMIEN à Mayence en 288, la décision fut prise de soumettre CARAUSIUS, et MAXIMIEN construisit une flotte qui fut détruite par une tempête. CARAUSIUS en profita pour s'installer solidement sur les côtes de la Frise et de la Gaule, de l'Escaut à la Seine. CARAUSIUS espérait obtenir la reconnaissance des Empereurs légitimes, il se considérait comme un Empereur romain et ne chercha jamais à étendre sa domination sur le reste de l'Empire. Mais MAXIMIEN étant trop occupé avec les Germains et sa présence étant nécessaire en Afrique, ce fut CONSTANCE CHLORE qui s'occupa de soumettre CARAUSIUS. CONSTANCE CHLORE construisit une nouvelle flotte, reprit Boulogne et chassa CARAUSIUS de la Gaule. Avant de s'engager dans un débarquement en Grande-Bretagne, CONSTANCE CHLORE rétablit la situation sur le Rhin et fortifia le limes afin d'assurer ses arrières. Mais dès la fin de 293, une révolution de palais avait mis fin au règne et à la vie de CARAUSIUS, qui fut remplacé par ALLECTUS, un fonctionnaire des finances soutenu par les marchands de Londres.

 

ALLECTUS (né en ?, mort en 296). Empereur romain en 293. Après la mort de CARAUSIUS la succession fut assurée par ALLECTUS, un fonctionnaire des finances soutenu par les marchands de Londres. Afin de sauver ce qui pouvait l'être, ALLECTUS renonça à défendre ses provinces continentales. Il rapatria en Grande-Bretagne les légions les plus combatives ainsi que sa flotte intacte. Mais CONSTANCE CHLORE décida de bien préparer son invasion car la puissante flotte d'ALLECTUS patrouillait constamment dans la Manche, et de plus, le Nord de la Gaule n'était pas encore pacifié. Le débarquement se fit en 296, opéré à la fois par CONSTANCE CHLORE et son préfet du prétoire ASCLEPIODOTE qui eut la gloire de vaincre les troupes d'ALLECTUS et de le tuer lors des combats.

 

MARCUS FLAVIUS VALERIUS CONSTANTIUS dit CONSTANCE CHLORE (né en 225, mort en 306). Empereur romain d'Occident en 305 (tétrarchie). Il a un fils qui régnera sous le nom de CONSTANTIN 1er. CONSTANCE CHLORE est devenu Caésar le 1er mars 293 en même temps que GALERE. Il est le Caésar subordonné à MAXIMIEN tandis que GALERE est subordonné à DIOCLETIEN. Il divorce d'HELENE pour épouser THEODORA, la belle-fille de MAXIMIEN, pendant que GALERE épouse GALERIA VALERIA, la fille de DIOCLETIEN. CONSTANCE CHLORE devenu Auguste en 305, passa en Grande-Bretagne pour combattre les Pictes. Il meurt suite à des combats à York, le 25 juillet 306.

 

CAIUS GALERIUS VALERIUS MAXIMIANUS dit GALERE (né en 250, mort en 311). Empereur romain d'Orient en 305 (tétrarchie). Il est le gendre de DIOCLETIEN. GALERE était d'origine humble. Il est choisi comme Caésar le 1er mars 293. Il est subordonné à DIOCLETIEN pour l'aider à gouverner l'Orient. GALERE subit une cuisante défaite en 296 contre les Sassanides mais en 297, il bat NARSES. GALERE serait à l'origine de la persécution des Chrétiens en 302-303. Pendant la maladie de DIOCLETIEN, il pousse ce dernier à abdiquer. DIOCLETIEN et MAXIMIEN laissent le pouvoir le 1er mai 305 à GALERE et CONSTANCE CHLORE qui deviennent Augustes. Les six dernières années de sa vie, il va assister impuissant à la désagrégation du régime politique créé par DIOCLETIEN. Il meurt le 5 mai 311, après avoir fait cesser 5 jours auparavant la persécution contre les Chrétiens et promulgué l’édit de tolérance de Nicomédie.

 

FLAVIUS VALERIUS SEVERUS dit SEVERE (né en ?, mort en 307). Empereur romain en 306 (tétrarchie). SEVERE est nommé Caésar par DIOCLETIEN en 305, puis Auguste par GALERE à la mort de CONSTANCE CHLORE, en 306. SEVERE gouverna l'Italie et l'Afrique et fut vaincu et tué par MAXENCE en 307.

 

MARCUS AURELIUS VALERIUS MAXENTIUS dit MAXENCE (né en 280, mort en 312). Empereur romain en 306. Il est le fils de MAXIMIEN et fut proclamé Caésar le 28 octobre 306, à Rome. En 307, il fut proclamé Auguste et contrôlera l'Italie et l'Afrique avec l'aide de MAXIMIEN. En 308, il perdit l'Afrique avec la révolte d'ALEXANDRE. A la conférence de Carnuntum, il fut déclaré ennemi public, mais réussit à se maintenir en Italie jusqu'en 312, date de sa défaite du Pont Milvius, où MAXENCE sera tué par les troupes de CONSTANTIN 1er.

 

GALERIUS VALERIUS MAXIMINUS dit MAXIMIN II DAIA (né en ?, mort en 313). Empereur romain en 309 (tétrarchie). MAXIMIN DAIA, neveu de Galère, est nommé Caésar le 1er mai 305. MAXIMIN DAIA gouverna l'Égypte et la Syrie. Après la mort de CONSTANCE CHLORE le 25 juillet 306, il n'est pas devenu Auguste et est resté subordonné à GALERE. A l'issu de la conférence de Carnuntum en novembre 308, il n'est que Filius Augustorum tandis que LICINIUS Ier devenait directement Auguste. L'année suivante, MAXIMIN DAIA prend le titre d'Auguste. Après la mort de GALERE en mai 311, il est le plus ancien des Tétrarques survivants. Il se brouille avec LICINIUS Ier et CONSTANTIN Ier, tandis qu'il essaie de se rapprocher de MAXENCE. Après 312, LICINIUS Ier se retourne contre lui. MAXIMIN DAIA sera tué lors des combats contre les troupes de LICINIUS Ier en 313.

 

ROMULUS (né en ?, mort en 309). Empereur romain en 309.

 

CAIUS FLAVIUS VALERIUS LICINIUS LICINIANUS dit LICINIUS Ier (né en 250, mort en 324). Empereur romain en 308 (tétrarchie). LICINIUS Ier fut proclamé directement Auguste à la suite de la conférence de Carnuntum le 1er novembre 308. En 313, LICINIUS Ier conclut un pacte avec CONSTANTIN Ier afin de combattre MAXIMIN DAIA. Après que LICINIUS Ier eut battu et tué MAXIMIN DAIA, CONSTANTIN Ier et LICINIUS Ier demeurent les seuls maîtres de l'Empire, LICINIUS Ier gouvernant l'Orient. En 313, après le rescrit de Milan, LICINIUS Ier épousa la demi-soeur de CONSTANTIN Ier, CONSTANTIA. En 316 eut lieu une première guerre qui opposa LICINIUS Ier à CONSTANTIN Ier et qui se termina par la mort de VALENS et la signature d'une paix entre les deux Augustes. Le 1er avril 317 furent nommés trois Caésars : CRISPUS, CONSTANTIN II et LICINIUS II. Une seconde guerre éclata entre CONSTANTIN Ier et LICINIUS Ier en 321 qui se termina par la défaite de Chrysopolis en 324 et la déposition de LICINIUS Ier qui fut exilé à Thessalonique avant d'être exécuté quelques mois plus tard.

 

FLAVIUS VALERIUS CONSTANTINUS LICINIANUS LICINIUS dit LICINIUS II (né en ?, mort en 324). Empereur romain en 317. LICINIUS II est le fils de LICINIUS Ier et de CONSTANTIA, il est donc le neveu de CONSTANTIN Ier. LICINIUS II fut nommé Caésar le 1er mars 317, en même temps que ses cousins CRISPUS et CONSTANTIN II. Après la défaite de son père en 324, il eut la vie sauve, mais fut étouffé deux ans plus tard sur les ordres de CONSTANTIN Ier.

 

CAIUS FLAVIUS VALERIUS AURELIUS CONSTANTINUS dit CONSTANTIN 1er (né en 274, mort en 337). Empereur romain en 306 (tétrarchie). CONSTANTIN Ier est né en 274, fils de CONSTANCE CHLORE et d'HELENE. Il est nommé Caésar à la mort de son père le 25 juillet 306 et est proclamé Auguste le 25 décembre 307. Il épouse FAUSTA, la fille de MAXIMIEN qui lui donnera cinq enfants dont trois augustes. Les 20 premières années du règne de CONSTANTIN Ier sont consacrées à s'imposer comme principal Auguste contre MAXIMIEN, GALERE, MAXENCE, MAXIMIN DAIA et LICINIUS Ier. Il fonde Constantinople. Il est le 1er Empereur chrétien, bien que baptisé sur son lit de mort, le 22 mai 337.

 

FLAVIUS JULIUS CRISPUS dit CRISPUS (né en ?, mort en 326). Empereur romain en 317. CRISPUS est le fils de CONSTANTIN Ier, qui lui confia la défense du Rhin face aux Francs et aux Alamans. CRISPUS fut nommé Caésar en 317 en même temps que CONSTANTIN II et LICINIUS II. Il fut accusé par sa belle-mère d'avoir voulu abuser d'elle, à raison ou à tort. CONSTANTIN Ier, devant ces accusations, fit mettre son fils aîné à mort au début 326.

 

FLAVIUS JULIUS DELMATIUS dit DELMACE (né en ?, mort en 337). Empereur romain en 335. Neveu de CONSTANTIN Ier. DELMACE, proclamé Caésar en 335, fut assassiné avec son père, son oncle et son frère. CONSTANCE GALLE et JULIEN, son demi-frère, furent les seuls survivants de ce massacre perpétré à l'instigation de CONSTANCE II.

 

HANNIBALIEN (né en ?, mort en 337). Empereur romain en 335. Neveu de CONSTANTIN Ier. HANNIBALIEN, proclamé Caésar en 335, fut assassiné avec son père, son oncle et son frère. CONSTANCE GALLE et JULIEN, son demi-frère, furent les seuls survivants de ce massacre perpétré à l'instigation de CONSTANCE II.

 

FLAVIUS CLAUDIUS JULIUS CONSTANTINUS dit CONSTANTIN II LE JEUNE (né en 315, mort en 340). Empereur romain en 337 (en collégialité). CONSTANTIN II reçut en 317 le titre de Caésar comme son demi-frère CRISPUS et son cousin LICINIUS Ier ainsi que le titre de Prince de la Jeunesse. CONSTANTIN II était le fils aîné de CONSTANTIN Ier et de FAUSTA et. CONSTANTIN 1er lui confia la défense du Rhin face aux Francs et aux Alamans. Après la mort de CONSTANTIN Ier, ses 3 fils se mettent d'accord pour faire assassiner les demi frères de CONSTANTIN Ier et se partagent l'Empire. En septembre 337, il reçut la charge de l'Occident de l'Empire avec son frère CONSTANS alors que CONSTANCE II obtenait la charge de l'Orient. Très vite, CONSTANTIN II et CONSTANS se brouillèrent. CONSTANTIN II sera assassiné par son frère CONSTANS en avril 340.

 

FLAVIUS JULIUS CONSTANS dit CONSTANS (né en 320, mort en 350). Empereur romain en 337 (en collégialité). Il est le fils de CONSTANTIN 1er. CONSTANS reçut le titre de Caésar le 25 décembre 333 puis d'Auguste le 9 septembre 337, avec ses 2 autres frères, CONSTANTIN II et CONSTANCE II. Après la mort de CONSTANTIN Ier, ses 3 fils se mettent d'accord pour faire assassiner les demi frères de CONSTANTIN Ier et se partagent l'Empire. CONSTANCE II reçut l'Asie et l'Égypte, puis les Balkans, tandis que ses frères CONSTANTIN II et CONSTANS se partageaient la partie occidentale de l'Empire romain. CONSTANS ne tarda pas à se fâcher avec son frère aîné qu'il fit assassiner en avril 340. Après la mort de son frère, CONSTANS récupéra l'héritage de CONSTANTIN II et eut en charge l'Occident. CONSTANS fut tué par MAGNENCE au début de l'année 350

 

FLAVIUS JULIUS CONSTANTIUS dit CONSTANCE II (né en 318, mort en 361). Empereur romain en 337 (en collégialité). Il est le fils de CONSTANTIN 1er. CONSTANCE II est né le 7 août 318 à Sirmium. Il est élevé à l'Augustat le 8 novembre 324 à l'âge de six ans. Il va régner trente sept ans, l'un des plus longs règnes du IVème siècle. Après la mort de CONSTANTIN Ier, ses 3 fils se mettent d'accord pour faire assassiner les demi frères de CONSTANTIN Ier et se partagent l'Empire. CONSTANCE II reçut l'Asie et l'Égypte, puis les Balkans, tandis que ses frères CONSTANTIN II et CONSTANS se partageaient la partie occidentale de l'Empire romain. Après avoir écrasé la révolte de MAGNENCE en 353, CONSTANCE II est seul Auguste avec un Caésar, CONSTANCE GALLE, qu'il fait exécuter en 354. Le 6 novembre 355, il élève son cousin JULIEN comme Caésar. Il se rend à Rome en 357, puis à Sirmium dont il fait sa capitale. Devant le danger Sassanide, il quitte cette région en 359 et s'installe à Antioche. JULIEN est proclamé Auguste en février 360. CONSTANCE II meurt empoisonné le 3 novembre 361, laissant JULIEN à la tête de l'Empire.

 

FLAVIUS MAGNUS MAGNENTIUS dit MAGNENCE (né en 303, mort en 353). Empereur romain en 350. Ce soldat comprit combien il serait facile de tirer parti du mécontentement général dû à la mauvaise administration des fils de CONSTANTIN Ier. MAGNENCE se concilia les bonnes grâces de MARCELLINUS, le trésorier de CONSTANS et celui-ci lui permit de puiser dans le trésor impérial. Grâce à tout cet or distribué aux légionnaires gaulois, mais aussi grâce à sa rapidité et à une activité diplomatique importante qui lui a permis de s'emparer de la Bretagne, la Gaule, l'Italie et d'une partie des Balkans, MAGNENCE est proclamé Empereur le 18 janvier 350 à Autun. CONSTANS, qui chassait dans les environs de la ville, n'eut que le temps de prendre la fuite vers l'Espagne. Les soldats de MAGNENCE le rattrapèrent aux pieds des Pyrénées et le tuèrent. MAGNENCE associera son frère DECENCE au pouvoir. MAGNENCE ne réussit pas à se faire reconnaître par CONSTANCE II et MAGNENCE essuie une sévère défaite à Mursa en septembre 351. Obligé de battre en retraite, il perd l'année suivante l'Italie avant de voir la Gaule envahie par les généraux de CONSTANCE II. Battu au Mont Séleucus près de Gap, MAGNENCE se suicida à Lyon le 10 août 353.

 

DECENTIUS dit DECENCE (né en ?, mort en 353). Empereur romain en 350. DECENCE est le frère de MAGNENCE qui l'associe au pouvoir. Lorsque DECENCE, en 353, apprend la mort de son frère MAGNENCE vaincu par les troupes de CONSTANCE II, il se suicida.

 

VETRANIO (né en ?, mort en 356). Empereur romain en 350. En 350, Les légions du Danube refusèrent de prendre le parti de MAGNENCE et préférèrent proclamer Empereur leur commandant en chef, le général VETRANIO. Le 25 décembre 350, VETRANIO, abandonné de tous ses partisans, fut contraint de se soumettre à CONSTANCE II qui lui laissa la vie sauve. VETRANIO fut exilé à Prusa, en Turquie où il mourut en 356.

 

NEPOTIEN (né en ?, mort en 350). Empereur romain en 350. Il est le neveu de CONSTANS. En 350, lors de la prise de pouvoir par MAGNENCE, seul NEPOTIEN, tenta de résister au coup de force. Il prit le pouvoir à Rome et s'y fit proclamer Empereur. Il ne régna cependant que 28 jours car il fut massacré, ainsi que ses partisans, par des soldats ralliés à MAGNENCE.

 

FLAVIUS CLAUDIUS JULIUS CONSTANTIUS GALLUS dit CONSTANCE GALLE (né en ?, mort en 354). Empereur romain en 351. Demi-frère de JULIEN II LE PHILOSOPHE et neveu de CONSTANCE II. CONSTANCE GALLE fut nommé Caésar le 18 mars 351 pour répondre à l'usurpation de MAGNENCE. Il épousa CONSTANTIA et fut envoyé en Orient pour stabiliser la situation face aux Sassanides menaçants. Installé à Antioche, il se montra brutal et intransigeant. Devant la peur d'une révolte de l'Orient, CONSTANCE II le rappela, le fit arrêter en Illyrie et décapiter à la fin de l'année 354.

 

 

VERS LA FIN DU MONDE ROMAIN ?

 

 

 

Retour au Sommaire

Retour à la page d'entrée du site